Recrutement : expérience professionnelle et compétences critères prioritaires des employeurs

Que regardent en priorité les employeurs dans les CV qu’ils reçoivent ? Pôle Emploi a réalisé une enquête auprès de 4850 entreprises en 2017. Les recruteurs regardent en priorité l’expérience professionnelle dans un poste similaire et les compétences attendues pour l’emploi.

C’est le cas notamment dans les métiers de la construction (83 %), de l’industrie ou de l’hôtellerie et la restauration. L’expérience professionnelle est d’avantage citée pour les recrutements de cadres et d’ouvriers qualifiés. L’intérêt pour le diplôme varie suivant les secteurs. L’attention est forte pour les métiers autour de l’action sociale ou les activités spécialisées et techniques. S’il peut servir pour une première sélection de candidats, il intervient rarement dans le choix final d’un candidat.

Lieu d’habitation et périodes de chômage et d’inactivité scrutés par les employeurs.
40 % des employeurs regardent ces deux critères. Le lieu d’habitation entre en considération notamment pour les emplois présentant des horaires décalés comme l’hôtellerie ou la restauration.

L’usage de tests reste limité pour le recrutement

Près de 29 % des employeurs font passer des tests aux candidats lors des procédures de recrutement. Une pratique répandue dans les entreprises de plus de 250 salariés, 47% des entreprises réalisent des tests techniques, de langue étrangère, de personnalité.

La motivation première raison du recrutement selon les salariés

Pour les salariés recrutés, la première raison de leur recrutement est la motivation loin devant l’expérience professionnelle dans un poste similaire et les compétences.

Suivez-nous, partagez 😉