Alain Rousset : Nous mettons toute notre énergie pour renforcer l’attractivité de la Nouvelle-Aquitaine

Le 15 octobre 2018 se déroulera la Journée de l’Économie en Nouvelle Aquitaine sur 4 sites de la région. Le thème « recruter autrement » permettra aux participants d’aborder toutes les thématiques en matière d’emploi et de réfléchir collectivement aux solutions pour attirer des compétences.

Le Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine est partenaire de cette journée. Interview d’Alain Rousset , Président du Conseil Régional

Alain Rousset la Journée régionale de l’économie est organisée pour la troisième année à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, pourquoi un tel engagement dans cette journée ?

Alain Rousset: « Au regard de ce grand territoire qu’est la Nouvelle-Aquitaine, la Région se doit de favoriser les opportunités de rencontres entre entrepreneurs, à la fois pour partager des expériences et des bonnes pratiques mais également pour imaginer des solutions nouvelles face aux nouveaux enjeux de la compétitivité des entreprises. A ce titre, la Journée régionale de l’économie est un grand évènement économique qui répond pleinement à cet objectif. En se tenant cette année simultanément sur quatre sites de la Nouvelle-Aquitaine, cette manifestation entend à la fois s’incarner et s’ancrer localement pour nous permettre de relever le défi de la proximité au bénéfice des entreprises. Cette journée s’inscrit notamment dans notre volonté de rompre l’isolement dans lequel peut parfois se retrouver un dirigeant face aux mutations de son environnement. Aussi, la Région initie et encourage les actions de cette nature visant à décloisonner les différents secteurs d’activités, à valoriser les initiatives innovantes et porteuses d’avenir et à animer notre territoire au service de la croissance et de l’emploi. »

En quoi le thème retenu vous paraît-il stratégique et recouvre des enjeux majeurs pour la Nouvelle Aquitaine ?

 Alain Rousset : « La problématique du recrutement et plus largement de l’attraction et de la fidélisation des collaborateurs dans l’entreprise est un enjeu absolument crucial, étant entendu que le capital humain est le premier acteur de la transformation de celle-ci, de la TPE au grand groupe en passant par la PME et l’ETI. Dans ce domaine, la Région est à l’offensive en privilégiant une approche à la fois proactive et pragmatique qui doit permettre en particulier d’aider les entreprises à mieux anticiper les besoins futurs en termes de compétences, à mettre en œuvre des solutions concrètes et sur-mesure adaptées aux contextes des différents bassins d’emplois et à faire évoluer l’image des métiers dans certains secteurs. La collectivité régionale agit au plus près des réalités des employeurs, des salariés et des demandeurs d’emplois pour concilier attractivité du territoire, projet de vie et projet professionnel. Il s’agit d’un défi considérable que la Région entend relever en s’appuyant sur les entrepreneurs, sur les branches professionnelles et sur les établissements de formation, ce qui doit permettre notamment de mieux prendre en compte les nouvelles relations des salariés au travail, en particulier des plus jeunes générations, où développement de l’entreprise et développement des salariés sont étroitement liés ».

Suivez-nous, partagez 😉