La chronique hebdo

retrouvez chaque jeudi le point de vue d’un intervenant ou d’un participant

Retrouvez toutes les chroniques ici

  Cette semaine, Arnaud BILEK présente la démarche des Transports Mendy
Responsable du Pôle Environnement
 »  Le transport routier de marchandises (TRM) concentre une partie importante des émissions de GES (8,3% selon le rapport CITEPA de 2010).
Les efforts considérables déployés par les constructeurs n’ont pas permis de compenser la forte croissance du secteur : entre 1996 et 2006 les émissions de CO² ont progressées de 17%. Pourtant le secteur est propice à l’éco-innovation : la recherche de solutions plus respectueuses de l’environnement permet de concilier les objectifs économiques, sociétaux et environnementaux qui s’imposent aux entreprises.
Face à ce constat, et pour répondre aux exigences croissantes de nos partenaires, il nous faut trouver des solutions complémentaires au sein de l’entreprise, par une évolution de ses processus et de son organisation. S’agissant de l’environnement, il est aussi important d’entretenir une démarche de concertation avec tous les acteurs de notre territoire.
C’est la mission du pôle Environnement des Transports P. Mendy inauguré en 2007, et qui positionne aujourd’hui une PME familiale fondée en 1950 comme l’une des entreprises du secteur les plus avancées en matière de développement durable. Sur le plan des démarches de qualité, l’entreprise est engagée dans un programme complet : certification ISO 14001, Charte de réduction volontaire des émissions de CO² (ADEME) et Bilan Carbone (méthode ADEME).
Sur le plan de la R&D, nous travaillons en particulier sur l’utilisation de carburants de substitution (notamment le biométhane carburant qui permettra de neutraliser complètement nos émissions de CO² tout en offrant un déboucher supplémentaire aux agriculteurs locaux) et sur la mise en place de formations innovantes à l’éco-conduite. Signalons qu’en novembre 2010, l’entreprise réalisera le premier test en condition d’exploitation d’un poids lourd roulant au Gaz Naturel sur le sol français ! »

Ce projet est cofinancé par l’Union Européenne.
L’Europe s’engage en Aquitaine avec le Fonds européen de développement régional.

Suivez-nous, partagez 😉